Les premiers ministres des provinces et des territoires du Canada annoncent les lauréats des Prix de l’alphabétisation 2013


6 septembre 2013 – À l'occasion de la Journée internationale de l'alphabétisation, les premiers ministres des provinces et des territoires ont dévoilé aujourd’hui les noms des lauréats des neuvièmes Prix de l’alphabétisation du Conseil de la fédération. Le prix est décerné dans chaque province et dans chaque territoire, et il vient souligner des réalisations exceptionnelles, des pratiques novatrices et l’excellence en matière d’alphabétisation et de littératie. Il est attribué chaque année à des éducateurs, des bénévoles, des apprenants, des organismes communautaires, des organismes non- gouvernementaux ou à des entreprises.

Les lauréats des Prix de l’alphabétisation 2013 du Conseil de la fédération sont :

Further Education Society – Alberta
Powell River Public Library – Colombie-Britannique
Amanda Morhart – Manitoba
Mary Hill – Nouveau-Brunswick
Brigitte Martin – Nouveau-Brunswick
Bertha Goulet – Territoires du Nord-Ouest
Celeste Axworthy – Nouvelle-Écosse
Catherine Hoyt – Nunavut
Shelley Harris – Ontario
Aleisha DeRoche – Île-du-Prince-Édouard
Anne-Marie Larochelle – Québec
Phyllis Jones – Saskatchewan
Beth Mulloy – Yukon

« Au nom de tous les premiers ministres, j’aimerais féliciter les lauréats des Prix de l’alphabétisation 2013 du Conseil de la fédération, » a déclaré Kathleen Wynne, première ministre de l’Ontario et présidente du Conseil de la fédération. « La lecture et l’écriture servent de base pour l'apprentissage continu et la réussite, et je suis très fière que nous reconnaissions des individus et des organismes qui font tellement pour améliorer les vies des Canadiens. »

Le prix a été créé en 2004 afin de souligner l’importante contribution de Canadiens dans divers aspects de la littératie, notamment dans les familles, chez les Autochtones, dans le domaine de la santé, dans les milieux de travail ou les collectivités. Les premiers ministres reconnaissent que la littératie est liée à de meilleurs résultats en matière de santé ainsi qu’à un plus grand engagement social et civique, et qu’elle constitue un facteur important pour stimuler la participation au marché du travail et la croissance économique.

- À SUIVRE -