Les premiers ministres dévoilent la Stratégie sur l’économie mondiale et planifient une mission commerciale en Asie

VANCOUVER, 22 juillet 2011 − Les premiers ministres ont dévoilé aujourd’hui une stratégie intitulée Le Canada dans l’économie mondiale. Ils ont également annoncé qu’ils visent à réaliser, au cours des 12 prochains mois, une mission commerciale du Conseil de la fédération en Asie avec le gouvernement fédéral.

À titre d’acteurs engagés sur le plan international et disposant de ressources et de réseaux de plus en plus sophistiqués au plan mondial, les provinces et les territoires sont partie intégrante de toute stratégie internationale pour le Canada, en raison, notamment, de leurs responsabilités à l’égard de plusieurs des domaines qui font l’objet des accords de commerce modernes. La stratégie en quatre volets dévoilée aujourd’hui par les premiers ministres donne un aperçu des gestes concrets visant à mobiliser les forces individuelles et collectives des provinces et des territoires et à aider à positionner solidement le Canada dans l’économie mondiale :

  1. Veiller à la mise en place, pour le Canada, d’une planification rigoureuse et ambitieuse en matière de commerce international et d’investissement qui porte toute l’attention nécessaire aux marchés, notamment à ceux des États-Unis, de l’Union européenne et de l’Asie, de même qu’aux marchés émergents.
     
  2. Maintenir et accroître les infrastructures matérielles et les politiques sur les corridors commerciaux afin de permettre et de favoriser la circulation des personnes, des biens et des services.
     
  3. Faciliter la circulation des personnes – notamment les touristes, les immigrants, les étudiants étrangers et les gens d’affaires – et profiter des occasions qui nous sont offertes grâce aux liens tissés par des Canadiens établis ailleurs dans le monde et aux réseaux qu’ils sont en mesure de créer entre le Canada et le monde.
     
  4. Créer et approfondir des relations productives avec les partenaires commerciaux du Canada par une meilleure connaissance des cultures, des économies et des relations internationales d’autres pays et renseigner davantage la communauté internationale sur ce qu’est le Canada.

Lors de leur rencontre, les premiers ministres ont insisté sur la nécessité d’intensifier les efforts menés en Asie en améliorant la promotion du Canada, des provinces et des territoires et en exploitant les possibilités économiques pour l’ensemble du Canada.