Les gouverneurs et les premiers ministres vont collaborer pour améliorer la croissance économique

Lors de la rencontre hivernale de la National Governors Association, les gouverneurs des États américains et les premiers ministres des provinces canadiennes ont discuté de leurs défis communs, ont comparé leurs solutions politiques novatrices et ont convenu de s’attaquer ensemble aux enjeux clés que sont le commerce, la sécurité frontalière, l’énergie et l’environnement.

Frontières partagées, économies associées

Les premiers ministres et les gouverneurs constatent que malgré des signes encourageants, la situation économique demeure difficile pour de nombreux travailleurs, familles et entreprises de part et d’autre de la frontière. Ils conviennent que la croissance des économies des États-Unis et du Canada est essentielle à l’émergence d’un marché de la main-d’œuvre plus fort et à l’amélioration la qualité de vie des citoyens canadiens et américains.

Les États-Unis et le Canada entretiennent la plus importante relation commerciale au monde, avec des biens et services d’une valeur de plus de 1,5 milliard de dollars américains traversant leurs frontières quotidiennement. Cette relation contribue directement au maintien de 7 millions d’emplois aux États-Unis et de 3 millions d’emplois au Canada. Au total, 36 États américains exportent plus de biens vers le Canada que vers d’importe quel autre pays du monde.

Les deux pays partagent également une frontière commune qui s’étend sur quelque 8000 kilomètres. La sécurité et l’intégrité de cette frontière sont primordiales pour la protection des citoyens et pour faciliter un commerce efficace et ouvert entre les États et les provinces et territoires.

Les gouverneurs et les premiers ministres reconnaissent que le succès de cette relation économique dépend en grande partie de la nature hautement intégrée des chaînes d’approvisionnement américaine et canadienne. En conséquence, les premiers ministres et les gouverneurs ont convenu d’explorer des moyens de travailler ensemble à la sensibilisation et à la meilleure compréhension des avantages mutuels d’un système ouvert et bidirectionnel et de résister à l’imposition de mesures susceptibles de faire obstacle au commerce entre les États et les provinces et territoires.

Énergie et environnement

Les États-Unis et le Canada ont une occasion extraordinaire de collaborer dans les secteurs des changements climatiques et de l’énergie. À ce jour, une large part du leadership en matière de changements climatiques et d’énergie en Amérique du Nord est venue des États américains et des provinces et territoires canadiens. Les gouverneurs et les premiers ministres se sont engagés à poursuivre leurs collaborations régionales et à innover en vue de réduire les émissions de gaz à effet de serre et de promouvoir la sécurité énergétique. De plus, les gouverneurs et les premiers ministres ont souligné que l’économie mondiale des énergies propres offrira des possibilités considérables en matière d’emploi comme sur le plan économique.