Les premiers ministres des provinces et territoires collaborent en matière d’économie et en appellent à un meilleur partenariat avec le gouvernement fédéral


30 janvier 2015 – Ottawa (Ontario) – Rencontre hivernale des premiers ministres des provinces et territoires

Les premiers ministres des provinces et territoires se concentrent sur des mesures qui permettront le maintien d’une économie canadienne forte dans le contexte économique international actuel. Les premiers ministres ont échangé leurs points de vue sur le prix des produits de base, sur les fluctuations de la valeur du dollar canadien et sur la façon dont ces changements affecteront leurs cadres budgétaires respectifs.

Les provinces et les territoires continuent de s’adapter à un environnement économique en constante évolution. Bien que le paysage fiscal et économique ait changé depuis la dernière rencontre des premiers ministres, la plupart des défis et des possibilités qui s’offrent à long terme au Canada sont inchangés. Leurs priorités demeurent les investissements dans les infrastructures et ceux liés à l’ampleur des besoins associés au vieillissement de la population.

Unis dans leurs efforts pour stimuler la croissance économique, les premiers ministres se sont engagés à continuer d’investir dans des infrastructures publiques importantes sur le plan stratégique et demandent, à ce sujet, un engagement plus ferme du gouvernement fédéral et un financement fédéral accru.

Les provinces et les territoires sont confrontés aux réalités sociales et économiques associées à une population vieillissante. Les premiers ministres demandent au gouvernement fédéral d’assurer un financement accru pour les services provinciaux et territoriaux destinés à améliorer le bien-être des aînés du Canada, et ce, en tenant compte des particularités de chaque province et de chaque territoire.

Les premiers ministres demeurent résolus à créer davantage de possibilités pour les Canadiens, grâce aux mesures suivantes :

  • La réalisation d’investissements stratégiques dans les infrastructures publiques.
  • Une collaboration continue en matière de soins aux aînés et de vieillissement de la
  • population.
  • La mise en place d’un protocole sur la mobilité des apprentis qui facilitera leur mobilité
  • pendant qu’ils complètent leur certification.
  • La poursuite de la collaboration en cours concernant les produits pharmaceutiques, qui
  • permet d’économiser des millions de dollars. Les premiers ministres sont encouragés par les travaux visant à abaisser les coûts des médicaments; les économies annuelles sont estimées à l’heure actuelle à 315 millions de dollars.
  • Une réduction des obstacles au commerce et aux échanges économiques à l’intérieur du Canada.
  • La poursuite de l’expansion du commerce international, y compris dans des marchés tels que l’Asie.
  • Des solutions aux problèmes auxquels sont confrontées les communautés autochtones.