Les premiers ministres des provinces et territoires travaillent au renforcement de partenariats commerciaux

Les premiers ministres des provinces et territoires travaillent au renforcement de partenariats commerciaux

 

SAINT ANDREWS (Nouveau-Brunswick), 19 juillet 2018 – Des relations commerciales solides sont essentielles à la croissance économique et à la prospérité continue du Canada. Pour assurer un avenir encore meilleur aux travailleurs et aux communautés de partout au pays, et dans le but de contrer l’incertitude économique provenant de l’étranger, les premiers ministres des provinces et territoires travaillent à améliorer les relations commerciales existantes et à établir de nouveaux partenariats avec les marchés mondiaux émergents.

Le Canada et les États-Unis sont des amis, des voisins, des partenaires et des alliés – une relation fondée sur des valeurs partagées, des liens géographiques et des intérêts communs. Ce partenariat contribue à la sécurité économique des deux pays. Les premiers ministres accentueront leurs efforts de coordination, de collaboration et de mobilisation afin d’assurer le maintien et de la consolidation de cette relation.

Bâtir l’économie du Canada exige également de s’ouvrir aux marchés émergents et d’explorer de nouvelles possibilités. Les premiers ministres s’impliqueront activement dans la recherche et le développement de nouveaux marchés pour les biens canadiens et entendent contribuer à l’élargissement des relations commerciales du Canada.

Relations Canada – États-Unis
Le partenariat économique entre le Canada et les États-Unis existe depuis de nombreuses années et leur est mutuellement bénéfique. La zone nord-américaine de libre-échange est la plus vaste région économique au monde, englobant un marché régional de 29 billions de dollars regroupant plus de 480 millions de consommateurs. En 2017, le commerce bilatéral entre le Canada et les États-Unis dépassait les 889 milliards de dollars, et représentait plus de 2,3 milliards de dollars en biens et services franchissant la frontière chaque jour. Près de 9 millions d’emplois américains dépendent du commerce et des investissements avec le Canada. Plus de la moitié de toutes les importations canadiennes proviennent des États-Unis (294 milliards de dollars en 2017). Les premiers ministres des provinces et territoires ont insisté sur la nature intégrée des économies canadienne et américaine et sur la manière dont les biens et les services de qualité produits dans le cadre de ce partenariat solide contribuent à une prospérité continue pour ces deux pays.

Les premiers ministres ont aussi insisté sur l’importance, pour les provinces et les territoires, de mener des activités de démarchage énergiques, sur une base continue, ainsi que sur la nécessité, pour le gouvernement fédéral, de maintenir la mobilisation entreprise auprès de son homologue américain afin de renforcer les avantages mutuels de la relation commerciale Canada – États-Unis. Dans le cadre d’un travail de coordination et de collaboration continue, les premiers ministres s’emploieront à bien faire connaître l’importance des relations commerciales pour les travailleurs canadiens et américains et leurs familles.

– SUITE –