Les premiers ministres des provinces et des territoires annoncent les lauréats des Prix d’alphabétisation 2020

Elaine Johnson-Chafe – Terre-Neuve-et-Labrador
En 2019, Elaine Johnson-Chafe a pris une décision qui allait changer sa vie : celle d’obtenir son diplôme d’études secondaires. Après avoir quitté l’école très jeune, elle occupait le même emploi depuis plus de 20 ans. Le chômage allait être une occasion pour elle de retourner aux études. Son attitude positive, sa soif d’apprendre et sa détermination lui ont permis d’améliorer ses compétences en littéracie et de progresser rapidement. Pour elle, le retour aux études s’est soldé par un regain de confiance en soi et elle se dit maintenant prête à relever les défis liés à sa réussite. Elaine aura bientôt son diplôme et prévoit poursuivre des études supérieures. Pour elle, l’avenir sera une porte ouverte sur une vraie carrière au lieu d’un simple emploi.

Delores Vittrekwa – Territoires du Nord-Ouest
Delores Vittrekwa a vécu toute sa vie à Fort McPherson. Elle dirige depuis 8 ans des programmes de littéracie pour les tout-petits, les enfants, les adolescents, les jeunes adultes, les adultes et les aînés. Elle aime animer des programmes à l’école, à l’extérieur dans des espaces ouverts, aider les autres et créer de nouvelles idées. Delores aime participer aux événements de l’année scolaire, comme la foire annuelle du livre scolaire ou l’inscription des nouveaux bébés pour recevoir un livre gratuit de la Dolly Parton Imagination Foundation. Delores est reconnaissante au Conseil d’alphabétisation et au programme Get Active du territoire, à l’administration scolaire de district et à l’école Chief Julius pour leur soutien continu à toute idée “petite ou grande” qu’elle a en tête, mais aussi et surtout à sa communauté pour leur engagement.   

Service linguistique de la Première nation de Liard – Yukon
Le service linguistique de la Première nation de Liard travaille depuis des décennies à promouvoir, préserver et revitaliser la langue kaska et les langues dénées par le biais, notamment, de collaborations avec des chercheurs et des universités. Le département a produit du matériel pour préserver la langue kaska et soutenir les apprenants et les chercheurs d’aujourd’hui. Ils sont en train de numériser leurs vastes ressources linguistiques pour les rendre largement accessibles. L’aînée Leda Jules, le regretté Richard Charlie, Jocelyn Wolftail, Martina Volfova, Paul Caesar, Emeral Poppe, Joséphine Caesar et bien d’autres ont contribué à ces efforts. La langue kaska est indissociable de son peuple, de sa culture, de son savoir traditionnel, de sa terre et de son patrimoine. Le département poursuivra son travail afin de la protéger pour les générations à venir.

– 30 –

Renseignements additionnels :

Thaïs Martín Navas
Gestionnaire, événements et communications
Secrétariat du Conseil de la fédération
Bureau : 613 563-4066
Cellulaire : 343 961-5811
thais@pmprovincesterritoires.ca